mercredi 22 mai 2019

Archanges...

Un travail un peu particulier : 
Destinée à être accueillie à Tahiti, cette icône a été écrite à la caséine, au lieu de la tempéra à l'oeuf, et protégée avec une cire à patiner très résistante à l'eau. 
Précaution obligatoire, car de précédentes icônes envoyées à La Réunion avaient pâti de la chaleur très humide et avaient été altérées par des moisissures. Un an de séchage, une partie des icônes restaurée ... et 22000 km parcourus !

Depuis, lors d'envoi sous les tropiques, je privilégie l'or et la peinture à la caséine... 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire